PROGRAMMES : MIEUX EN GRAMMAIRE, MAIS TOUJOURS PAS ANNUELS

jeudi 12 juillet 2018
par  Sébastien LECOURTIER

PROGRAMMES : MIEUX EN GRAMMAIRE,
MAIS TOUJOURS PAS ANNUELS
 

Au Conseil Supérieur de l’Éducation, le SNALC a voté pour les modifications de programmes de français et mathématiques école et collège, mais s’est abstenu sur la question des repères de progressivité.

Le SNALC a toujours combattu les programmes cyclés. Il a d’ailleurs déposé un amendement demandant des programmes annuels. Ces repères annuels seront dans une note de service, ce qui est certes mieux que rien, mais demeure insuffisant, d’où notre abstention.

En revanche, nous avons constaté que le travail du SNALC avait eu un réel impact et avait permis au ministère de revenir sur certaines errances des anciens programmes. C’est notamment le cas en français en ce qui concerne la grammaire et sa terminologie. Le prédicat et d’autres notions fumeuses ont disparu au profit de réels concepts grammaticaux, et les propositions du SNALC ont été intégrées aux textes. C’est pourquoi nous avons voté pour les aménagements en français et en mathématiques.

En marge de ce vote, le SNALC tient à signaler la pertinence du travail mené par le Conseil Supérieur des Programmes dans un calendrier extrêmement contraint.


Paris, le 11 juillet 2018


Contact  :
Sébastien VIEILLE, secrétaire national à la pédagogie, seb.vieille@wanadoo.fr




Agenda

<<

2019

 

<<

Avril

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 25 avril 2019

Publication

1009 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
6 Sites Web
1153 Auteurs

Visites

19 aujourd’hui
96 hier
155410 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés