ÉPREUVES DU BAC : VIVEMENT LES SUJETS ZÉRO

lundi 15 avril 2019
par  Sébastien LECOURTIER

ÉPREUVES DU BAC


VIVEMENT LES SUJETS ZÉRO

Article paru dans la Quinzaine universitaire n°1427, avril 2019
Par Sébastien VIEILLE, secrétaire national à la pédagogie
Le SNALC a été entendu par la DGESCO et l’Inspection Générale sur l’organisation du futur baccalauréat en classe de première.

Avec le contrôle continu, le baccalauréat posera des problèmes d’organisation et de gestion du temps d’enseignement. Le SNALC a donc tenu à mettre en garde sur les épreuves qui peuvent, selon lui, poser des problèmes supplémentaires.

TRONC COMMUN


  • LV : Au moins, on n’évalue pas trois fois les cinq compétences ! Mais le SNALC demande des épreuves différentes pour la voie technologique, les élèves ayant une demiheure de cours en moins et l’ETLV en plus.

  • Enseignement Scientifique : Qui évalue ? Pour l’Inspection, il y a une porosité entre les disciplines et les soucis seront résolus par les sujets et les corrigés. Si un enseignant ne se sent pas compétent sur une partie, il pourra se signaler. Le SNALC n’y croit pas une seule seconde.

  • Mathématiques (voie technologique) : Des épreuves sur ordinateur sont prévues. Le SNALC demande et obtient qu’il y ait des sujets ne nécessitant pas l’emploi de la machine.

SPÉCIALITÉS (ÉPREUVE POUR CELLE DES TROIS ABANDONNÉE EN FIN DE PREMIÈRE)


  • LLCER  : Le SNALC souhaite que la banque de sujets soit large pour ne pas contraindre la liberté pédagogique. De plus, la banque étant publique, il ne faudrait pas que l’on tombât dans du bachotage. La banque pour les langues nous est annoncée vaste et pas si publique que cela.

  • LCA  : Pour l’heure, le choix est laissé entre traduction et essai dans une seconde partie après l’étude de la langue. Le SNALC plaide pour la présence d’un minimum de traduction, ne serait-ce que dans la partie étude de la langue.

  • NSI  : Le SNALC s’étonne du choix d’un QCM en 42 questions sur tous les thèmes du programme. L’Inspection souhaite éviter les difficultés techniques d’une épreuve sur machine. Il faudra éviter de compter sur le facteur chance : l’erreur sera pénalisante.


Sur les spécialités pluridisciplinaires, le SNALC a posé la question de l’équilibre des contenus et de la correction. En HGGSP, la question a été vite réglée : la correction n’impliquera pas les professeurs de SES en première. Pour HLP, l’équilibre existera tout comme le SNALC s’est assuré qu’il existerait dans les programmes.

Beaucoup de questions se résoudront ou apparaîtront avec les sujets zéro. Le SNALC sera vigilant et ne manquera pas de consulter ses adhérents.


Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 16 septembre 2019

Publication

1117 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
6 Sites Web
1283 Auteurs

Visites

3 aujourd’hui
28 hier
166053 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés