Lettre d’information n°19 - septembre 2019

vendredi 13 septembre 2019
par  Sébastien LECOURTIER

LETTRE D’INFORMATION

Une rentrée loin d’être enjouée pour les colibris chers à M. BLANQUER

Loi de transformation de la fonction publique, loi pour une École de la Confiance, réforme des retraites, nous avons eu droit à un été riche en reculs pour notre profession. La rentrée 2019 est tout sauf encourageante et joyeuse.

Toutes les mesures annoncées ou mises en place depuis quelques années sont systématiquement caractérisées par un dialogue social faussé, une communication médiatique illusoire et finalement une mise en œuvre précipitée.

 

Malgré la douceur presque exagérée du discours de rentrée de notre Ministre, l’éloge du « prestige du métier » et du « bien-être au travail » n’a fait qu’exacerber la colère des professeurs des écoles.

 

STOP à l’endormissement par les chiffres, Monsieur le Ministre ! Arrêtons de dire que les enseignants n’auront pas à se plaindre cette année ! Rappelons que l’augmentation de la prime REP+ ne concerne qu’une minorité des enseignants et que le PPCR, déjà engagé sous le mandat précédent, est la revalorisation des grilles indiciaires de toutes les fonctions publiques. De plus, ce PPCR ne compense absolument pas du tout les baisses de pouvoir d’achat accumulées suite au gel du point d’indice depuis 20 ans.

 

Le bien-être du « colibri », cet oiseau prestigieux capable de prouesses, est avant tout conditionné par un salaire conséquent à la hauteur des enjeux éducatifs et de l’ambition de notre Ministre

Christophe GRUSON

Secrétaire national 

SNALC premier degré

premierdegre@snalc.fr

L’ADHÉSION AU SNALC

VOS CORRESPONDANTS ACADEMIQUES